Agence d'architecture Laura Marbot
62 Rue du Tondu 33000 Bordeaux

 

Superficie du projet: 189m²

Maître d'ouvrage: privé

Mission: esquisses, plans de permis de construire

Programme: Le projet concerne un hangar désaffecté, ayant servi de logement partiel puis de lieux de stockage, en deux appartements de type T4 confortables, dotés d'une terrasse privative et d'un jardinet attenant.

L'accés au terrain est commun au deux logements. Une aire de manoeuvre a donc été aménagée en partie avant, pour laisser la possibilité à deux véhicules d'entrer et sortir de la parcelle, conformément au réglement d'urbanisme.

L'appartement du rez de chaussée est pourvu en partie arrière d'un espace composé de trois chambres spacieuses, avec salle d'eau, dont deux d'entre elles s'ouvrent sur une agréable petite terrasse arborée privative. A l'avant, le plan de travail de la cuisine se prolonge pour former un coin repas convivial. Un cellier fonctionnel, recevant les équipement techniques et servant placard de rangement, a été aménagé à proximité de l'entrée et de la cuisine, pour plus de commodité. L'espace salon est séparé de l'entrée par des cloisons japonaises coulissantes créant un espace intimiste et chaleureux tout en bénéficiant de la lumière provenant de la façade Sud. 

L'appartement de l'étage est rendu accessible par un garage clos et couvert privatif au RDC, doté d'un escalier conduisant au niveau supérieur. L'espace de vie a été pensé comme un grand plateau lumineux, percé de larges baies offrant un accés à un agréable balcon arboré. Les grandes hauteurs sous plafonds ont été conservées, en restaurant la charpente existante et en créant une mezzanine surplombant le séjour, pourvant servir de chambre d'appoint. Les deux autres chambres sont dotées de grands dressings fonctionnels et d'un point d'eau privatif, aménagés en suite parentale pour l'une d'entre elles. De longues fenêtres panoramiques en métal noir, orientées plein sud, sont protégées par des brises soleil réalisés sur mesure afin d'apporter lumière et chaleur maitrisées dans les chambres. 

La gestion de l'entrée de la lumière dans ce bâtiment mitoyen sur trois côtés a été au centre des préoccupations. Ainsi, la partie arrière de la construction a été traitée en volumes décalés afin de rendre traversant chacun des logements traverrsant. Ainsi, les eux terrasses du RDC situées en partie arrière sont à ciel à ouvert, afin d'éclairer les deux chambres du bas; et un retrait des balcons de l'étage permet un point de vue sur l'extérieur.

Ce vieux hangar désaffecté et laissé à l'abandon depuis des années est aujourdhui un jeu d'emboitements de volumes et d'espaces offrant à des familles deux agréables logements fonctionnels. 

 

Publié dans Projet architecture

Superficie du projet: 91m²

Maître d'ouvrage: privé

Mission: esquisses, plans de permis de construire

Programme: L'échoppe est une typologie architecturale caractéristique à Bordeaux. Double ou simple, elle est souvent pourvu d'un jardinet à l'arrière permettant des vues traversantes profitables. Souvent composée de petites pièces plutot sombres, il est intéressant de pouvoir aujourd'hui manifier ces batisses en décloisonnant les espaces intérieurs, pour créer de nouveaux volumes plus spacieux, ouverts sur l'extérieur et laissant pénétrer la lumière au maximum; tout en conservant le charme de l'ancien par la beauté des volumes existants, les hauteurs sous plafonds et les parquets bois d'époque.
Le programme vise à concevoir un espace convivial pouvant recevoir une famille. Le parti retenu est donc de concerver le rez de chaussée et de surélever l'ensemble sur toute son emprise.

Au rez de cahussée, la totalité de la surface a été décloisonnée pour former un seul et unique espace de vie lumineux traversant, composé de  la cuisine ouverte, de l'espace repas, et du salon donnant sur le jardin arboré avec piscine. Un escalier en bois orné de léger hauban aériens faisant office de garde corps scinde les deux espaces cusine et séjour tout en laissant traverser la lumière. L'escalier optimisé dans ses moindre recoins, abrite le chauffe eau thermodynamique sur sa partie haute, et des placards de rangements intégrés quasi invisibles sur l'ensemble du rampant de l'escalier. Une buanderie et local à vélos sont accessible depuis le couloir d'entrée. Une petite alcove a enfin été nichée à la place d'une ancienne extension désuette pour accueillir un agréable coin lecture avec bibliothèque, donnant sur le jardin.

A l'étage, le coin nuit se compose de quatre chambres articulées autour d'un palier central accedant au grenier par un escalier escamotable. Ainsi, le plafond haud du 1er niveau joue sur les hauteurs : les quatre chambres sont implantées aux quatre angles de l'étage afin de bénéficier de hauts plafonds se prolongeant jusqu'aux rampants de la toiture, gagnant ainsi en volume habitables; et la partie centrale à 2m50 recevra le plancher du grenier situé au centre de la construction au point le plus haut sous faitage. Au 1er niveau, les deux chambres d'enfants sont pourvus de grands dressings sur mesure et d'un coin bureau aménagé sous les fenêtres. La chambre parentale est pourvue d'une pièce dressing privative faisant également office de tête de lit. La quatrième chambre, dite chambre d'amie est dotée de tout le confort nécessaire, placard de rangement et salle d'eau privative.

D'une ancienne échoppe décrépie, est née une maison spacieuse, lumineuse et moderne sur deux niveaux, avec combles aménagés, au plus grand plaisir des propriétaires. 

 

Publié dans Projet architecture

Superficie du projet: 109m²

Maître d'ouvrage: privé

Mission: esquisses, plans de permis de construire, dossier de consultation des entreprises, suivi de chantier

Programme: Le projet concerne une petite maison d’habitation de 50m², avec jardinet, implantée à l'angle de deux impasses dites «impasse du puits», en mitoyenneté sur la façade Sud. L’accès actuel à la parcelle et à la maison se fait par le jardin. Une dépendance laissée à l'abandon et recouverte de végétation se trouve en fond de parcelle à l'Est.

L'ensemble architecturale existant a été repensé dans son intégralité, afin de répondre à une volonté d'agrandissement de l'espace habitable sur la partie Est permettant d’accueillir une famille, tout en préservant la totalité du bâti existant (murs et toiture) qui bénéficie d'un beau volume et de grandes hauteurs sous plafonds. Le jardinet existant sera conservé en partie et transformé en un agréable patio à ciel ouvert végétalisé et orienté plein sud.

La toiture liaisonnant les deux corps de bâtiment (ancien et neuf) a été conçue comme une sorte de «shed» à redans partiels, formé d'une succession de toits à deux versants de pentes différentes, afin de former un ensemble architectural unifié. Un bandeau zinc noir RAL 9005 dessinera une ligne brisée suivant les pignons de la façade Nord. Les pentes seront de 35% et de 23% sur le versant Est. La partie de toiture neuve recevra une couverture en tuiles de terre cuite romane canal similaire à la couverture existante qui sera conservée et remaniée. La toiture appartenant à l'extension, sera adaptée aux limitations de hauteurs en vigueur sur cette parcelle, à savoir 4m maximum de hauteur de façade. La charpente existante, en bon état, sera maintenue et consolidée ; la charpente de l'extension sera de type traditionnelle avec pannes sur pignons, afin de conserver le maximum de hauteur sous rampants. Afin d'accentuer cette fusion des deux corps de bâti ancien et neuf, un enduit finition grattée, ton pierre RAL 016 sera appliqué sur l'ensemble du projet. L'entrée se fera côté Nord, comme aujourd'hui, par une porte pleine en alu noire RAL 9005 flanquée d'une tierce vitrée afin de faire pénétrer la lumière dans le hall.

En façade Ouest, les deux ouvertures seront conservées, les menuiseries en bois avec volets bois seront remplacées par des menuiseries en Alu noir RAL 9005, avec volet roulant de même nature et teinte.

En façade Nord, le trio de châssis aux tableaux très altérés, seront rebouchés et maçonnés. En revanche, de nouveaux châssis OB seront percées sur l'ensemble de cette façade afin de laisser entrer la lumière . Une large baie vitrée et deux fenêtres supplémentaires seront percées autour du patio situé au sud afin de profiter de la lumière plus généreuse sur ce côté. L'ensemble des châssis sera en Alu noir RAL 9005 avec ouverture oscillo battante. Sur chacune des ouvertures extérieures, des grilles de défense fixe, en métal noir RAL 9005 seront apposées afin de sécuriser le rez de chaussée tout en ventilant la maison. Ces grilles seront à lames horizontales donnant l'apparence de brise soleil sobre et épuré.

Le patio sera laissé en pleine terre, il sera végétalisé, et entouré d'un treillis en bois afin d'y faire s'élever des plantes grimpantes de type jasmin et rosier, afin de créer un espace extérieur agréable et verdoyant.

La salle d'eau située à l'est sera éclairée par une fenêtre de toit percée en toiture sur le versant Est. Il sera en Alu noir RAL 9005, d'une dimension standard de 78x98.

En façade Sud, un mur séparatif sera rebâti à l'emplacement du muret actuel (privatif), sur une hauteur au plus haut de 3,38m et 2,52m au plus bas. Il permettra de ceinturer l'ensemble du projet et servira d'élément séparatif à la parcelle voisine. Ce mur sera enduit des deux côté, en ton pierre RAL 016 finition grattée.

 

 

Publié dans Projet architecture
samedi, 06 avril 2019 15:51

Rénovation d'un appartement bordelais

Superficie du projet: 80m²

Maître d'ouvrage: privé

Mission:  Relevés, esquisses, plans d'aménagement intérieur, suivi de chantier 

Programme: Situé dans un secteur privilégié, sur la place du Palais ou trone la suberbe porte Cailhau cet appartement est niché au 4ème étage d'un ancien immeuble en pierre classé au Patrimoine mondial de l'Unesco, avec une vue extraordinaire sur la Garonne et le pont de pierre.  Cet appartement de charme a était intégralement remanié et la distibution intérieure réagencée afin de profiter pleinement des vues dont il dispose. Les prestations anciennes ont été conservées et mis en exérgue: parquets massifs, pierres apparentes, moulures, hauteurs sous plafond, et cheminée en marbre .La pièce de vie a été positionnée de manière à bénéficier d'un maximum de lumière pénétrant par deux hautes fenêtres aux vues imprenables : l'une s'ouvre sur le fleuve et sur les arches du pont de pierre, l'autre sur le toit en ardoise de l'élégante Porte Cailhau. Le séjour communique avec une grande cuisine équipée, afin d'associer beauté de l'ancien et confort moderne. Deux chambres jouxtent la pièce de vie et sont dotées d'une salle d'eau et de grands dressings fonctionnels. Située à quelques mètres d'un monument historique remarquable, cet appartement offre une incroyable sensation d'être perchée dans la tour médiévale d'un chateau. 

 

 

Publié dans Projets en cours

Superficie du projet: 193m²

Maître d'ouvrage: privé

Mission: mission partielle , relevés, diagnostic technique, esquisses, plans de permis de construire, dossier de consultation des entreprises et assistance au maître d'ouvrage

Programme: Maison des années 2000, sur laquelle on constatait de nombreux remaniements successifs instables ayant créés des désordres structurels. Ainsi une analyse rigoureuse du bâti et un diagnostic technique ont d'abord été réalisés, et des reprises importantes de gros œuvre (remplacement de la charpente, reprise partielle des fondations et des murs porteurs) ont du être envisagés afin d'assurer la pérennité de la maison. L'aménagement intérieur a intégralement été remanié, nécessitant une nouvelle distribution intérieure complète, afin de créer des espaces confortables et lumineux. Un petit studio a également été réalisé, donnant sur une piscine couverte, à quelques mètres de la maison, afin d'offrir un espace privatif agréable pour accueillir des amis.

Publié dans Projets en cours