Agence d'architecture Laura Marbot
62 Rue du Tondu 33000 Bordeaux

Réhabilitation d'un hangar désaffecté en deux logements à Bègles

 

Superficie du projet: 189m²

Maître d'ouvrage: privé

Mission: esquisses, plans de permis de construire

Programme: Le projet concerne un hangar désaffecté, ayant servi de logement partiel puis de lieux de stockage, en deux appartements de type T4 confortables, dotés d'une terrasse privative et d'un jardinet attenant.

L'accés au terrain est commun au deux logements. Une aire de manoeuvre a donc été aménagée en partie avant, pour laisser la possibilité à deux véhicules d'entrer et sortir de la parcelle, conformément au réglement d'urbanisme.

L'appartement du rez de chaussée est pourvu en partie arrière d'un espace composé de trois chambres spacieuses, avec salle d'eau, dont deux d'entre elles s'ouvrent sur une agréable petite terrasse arborée privative. A l'avant, le plan de travail de la cuisine se prolonge pour former un coin repas convivial. Un cellier fonctionnel, recevant les équipement techniques et servant placard de rangement, a été aménagé à proximité de l'entrée et de la cuisine, pour plus de commodité. L'espace salon est séparé de l'entrée par des cloisons japonaises coulissantes créant un espace intimiste et chaleureux tout en bénéficiant de la lumière provenant de la façade Sud. 

L'appartement de l'étage est rendu accessible par un garage clos et couvert privatif au RDC, doté d'un escalier conduisant au niveau supérieur. L'espace de vie a été pensé comme un grand plateau lumineux, percé de larges baies offrant un accés à un agréable balcon arboré. Les grandes hauteurs sous plafonds ont été conservées, en restaurant la charpente existante et en créant une mezzanine surplombant le séjour, pourvant servir de chambre d'appoint. Les deux autres chambres sont dotées de grands dressings fonctionnels et d'un point d'eau privatif, aménagés en suite parentale pour l'une d'entre elles. De longues fenêtres panoramiques en métal noir, orientées plein sud, sont protégées par des brises soleil réalisés sur mesure afin d'apporter lumière et chaleur maitrisées dans les chambres. 

La gestion de l'entrée de la lumière dans ce bâtiment mitoyen sur trois côtés a été au centre des préoccupations. Ainsi, la partie arrière de la construction a été traitée en volumes décalés afin de rendre traversant chacun des logements traverrsant. Ainsi, les eux terrasses du RDC situées en partie arrière sont à ciel à ouvert, afin d'éclairer les deux chambres du bas; et un retrait des balcons de l'étage permet un point de vue sur l'extérieur.

Ce vieux hangar désaffecté et laissé à l'abandon depuis des années est aujourdhui un jeu d'emboitements de volumes et d'espaces offrant à des familles deux agréables logements fonctionnels.